Biard
Actualité

Mais qui est François-Auguste Biard ?

Une exposition consacrée au peintre François-Auguste Biard (1799-1882) aurait dû ouvrir le 5 novembre dernier à la maison de Victor Hugo. En attendant de pouvoir la visiter, partez à la rencontre de ce peintre singulier qui a sillonné le monde !

Biard

Jean-Baptiste Camille Corot, Portrait de François-Auguste Biard, 1830, musée d'Art et d'Histoire de Genève 
 

François-Auguste Biard naît à Lyon le 29 juin 1799. Après s’être formé aux Beaux-Arts de la ville, il a rapidement des envies de voyage : à 26 ans il part en Italie avant de s’engager deux ans plus tard comme professeur de dessin sur une corvette qui sillonnera le bassin méditerranéen.

Mais le voyage qui va profondément influencer son art est une expédition au Spitzberg et en Laponie en 1839. Il en ramène des centaines d’études de paysages et de portraits du peuple Samis qui lui serviront à composer des paysages inquiétants et des scènes exotiques.

Il partage ce voyage avec Léonie d’Aunet qui deviendra sa femme en 1840 mais qui le trompera avec Victor Hugo quelques années plus tard.

Biard

François Auguste Biard, Kayaks esquimaux, le baiser, 1842 © Bayeux, musée d'art et d'histoire Baron-Gérard (MAHB)

À la fin des années 1850, François-Auguste Biard a de nouveau des envies d’aventure : il part pour le Brésil où il est introduit à la cour de l’Empereur. Il y reste un temps mais part rapidement découvrir des lointains inexplorés et se lance dans un vaste périple qui le conduit de la Province d’Espirito Santo au Rio Madeira en passant par Manaos et le Rio Negro.

À son retour il produit moins d’œuvres que lors de sa première expédition mais écrit un long récit avec beaucoup d’humour et dérision.

biard

François-Auguste Biard, Deux Indiens en pirogue, Vers 1860, Huile sur toile, musée du quai Branly - Jacques Chirac

Bien qu’il ne milite pas officiellement pour la cause abolitionniste, Biard s’attache à restituer ce qu’il voit et détaille la réalité du commerce de la traite. Ses tableaux sont remarqués par Victor Schoelscher (initiateur du décret abolissant l’esclavage en France) et la IIe république lui achète une toile célébrant l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.

Biard

François-Auguste Biard, L'Abolition de l'esclavage dans les colonies françaises en 1848, 1849, Château de Versailles

Attentif à ses contemporains, François-Auguste Biard se plaît aussi à représenter des scènes quotidiennes et pittoresques avec beaucoup d’humour. Ces œuvres d’un style très différent de ses paysages de voyages font de lui un peintre aussi apprécié que décrié.

Biard

François Auguste Biard, L'atelier de l'artiste, 1866 © Coll. Privée Michel Regnier

Pour aller plus loin

À l’occasion de l’exposition, Vincent Gille, commissaire de l’exposition, propose un podcast sur l’histoire de cet artiste injustement méconnu, sous la forme d’un abécédaire sur sa vie et son travail : à écouter sur soundclound

Et pour en savoir plus sur l’exposition "François-Auguste Biard. Peintre voyageur" présentée à la maison Victor Hugo, rendez-vous ici.