+

Ron Amir : Quelque part dans le désert

Catalogues d’expositions
Format
Broché avec rabats
Dimensions
20,5*26cm
Nombre de pages
112 pages
Nombre d'illustrations
45
ISBN
978-2-7596-0397-8
Prix public
19.00
Disponibilité
Disponible
photographie

Quelque part dans le désert regroupe une trentaine de photographies réalisées par l’artiste israélien Ron Amir entre 2014 et 2016 au centre de détention de réfugiés de Holot, dans le désert du Negev. Elles rendent compte de la situation de plus de 3 500 réfugiés soudanais et érythréens détenus dans le centre. Ces migrants, qui ont fui pour échapper à la terreur et à l’oppression de leur pays d’origine, ne sont pas autorisés à vivre ou travailler légalement en Israël. Alors qu’ils peuvent se déplacer librement en journée hors du centre, ils doivent obligatoirement s’y présenter le matin et le soir.

Alors que les migrants eux-mêmes ne sont pas visibles sur les photographies, leur créativité, leur instinct de survie et leur sensibilité culturelle transparaissent dans les représentations de leurs lieux de vie.

L’ouvrage propose à la fois une présentation du travail de cet artiste engagé, une analyse des questions migratoires par le philosophe Arjun Apadurai, et une vue démographique des mouvements migratoires en 2018 en Israël.

Musée :
Musée d’Art moderne de la Ville de Paris