Petit Palais : une nouvelle galerie des sculptures

A partir du 8 novembre, 31 sculptures exposées à la grande galerie nord permettent de comprendre l’exubérance et le foisonnement des styles de la fin du 19e siècle.

Une nouvelle galerie des sculptures voit le jour dans la galerie nord du Petit Palais.

Trente-et-une oeuvres issues des collections du musée mais également de la COARC (Conservation des œuvres d’art religieuses et civiles de la Ville de Paris) permettront au public de découvrir et de mieux comprendre la sculpture du XIXe siècle.

 

L'exubérance et le foissonnement des styles du 19e siècle

(c) Pierre Antoine


La sélection des sculptures présentées dans cette nouvelle galerie évoquera l’exubérance et le foisonnement des styles à la fin du XIXe siècle.

La galerie expose d'imposantes effigies sculptées par Ernest Barrias, Auguste Bartholdi ou David d’Angers mais aussi des œuvres moins connues voire inédites, typiques de la sculpture des années 1900, comme "Monnaie de Singe" de François Rolard ou "La Danse de Bébé" de Paul Roussel.

Avec cette nouvelle galerie des sculptures, la galerie nord du Petit Palais retrouve sa vocation première comme à l’ouverture du musée en 1900.


Musée : Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris