Eté 2018 : les 10 bons plans dans les musées de la ville de Paris

Expositions, activités, jardins, cafés... nous vous avons trouvé 10 expériences estivales à vivre dans nos musées ! A vos agendas !

L’été a définitivement pris ses quartiers dans les rues de la capitale ! Une saison généralement propice au farniente mais aussi à la découverte, à l’ouverture d’esprit et à la stimulation visuelle, qu’on soit en vacances ou non…

Des expositions phares aux activités pour enfants en passant par les jardins bucoliques et les cafés en plein air, voici une petite liste des 10 bons plans à découvrir dans les musées de la ville de Paris.

 

1] Se plonger dans l’histoire des Impressionnistes en Angleterre

Monet - Le Parlement de Londres

Exposition « Les Impressionnistes à Londres »
Au Petit Palais, jusqu’au 14 octobre 2018
Après la défaite de la France pendant la guerre franco-allemande, plusieurs artistes s’exilèrent  au Royaume-Uni  afin d’échapper aux affres de la Commune. Cet exil économique a amené ces artistes à s’intéresser à la culture, au mode de vie et à l’esthétique des paysages anglais au point d’influer un véritable souffle de modernité dans le spectre artistique d’Outre-Manche. Ce fut notamment le cas de certains impressionnistes tels que Monet, Pissarro, Tissot et de bien d’autres artistes.

Au travers de 140 œuvres suivant un parcours immersif accompagnés de dispositifs numériques, l’exposition développe de manière didactique un aspect peu connu de l’impressionnisme : l’étape à Londres pendant les années 1870 qui a renforcé le désir des peintres impressionnistes à travailler sur les phénomènes atmosphériques et le plein air.

 

 

 

2] S’initier à de nouvelles senteurs avec l’exposition « Parfums de Chine »

Exposition Parfums de Chine

Exposition Parfums de Chine
Musée Cernuschi, musée des arts de l'Asie
Du 9 mars au 26 août 2018
L’exposition au Musée Cernuschi développe l’importance et la symbolique du parfum dans la culture chinoise : des pratiques rituelles à l’art de vivre jusqu’à la production d’œuvres (peintures, calligraphies, bronzes, céramiques…) autour de cet art olfactif.

Au travers de l’usage et la symbolique du parfum, le parcours propose de retraverser  toute l’histoire de la période impériale chinoise, de -211 avant JC jusqu’à 1911 de notre ère. Des bornes olfactives vous révèlent les différentes senteurs, les ingrédients et recettes anciennes d’encens datant des grandes périodes de l’histoire de la Chine jusqu’au XIXe siècle: Six dynasties, Tang, Song, Ming et Qing.



3] Savourer la sérénité du jardin du Musée Bourdelle

Jardin du Musée Bourdelle

Musée Bourdelle
18 Rue Antoine Bourdelle
75015 Paris

Niché dans le quartier de Montparnasse, le musée Bourdelle est consacré à l’œuvre du sculpteur Antoine Bourdelle (1861-1929) qui fut le praticien de Rodin et le maître de Giacometti. Le musée abrite notamment un florissant jardin où trônent de magnifiques sculptures en bronze dont le buste de son maître, Rodin, le très célèbre « Héraklès Archer » ou le majestueux Monument du Général Alvear dans l’arrière-cour.

Avec son calme cérémonial et son cadre fleuri établissant un dialogue pertinent avec les œuvres d’art, le jardin du musée Bourdelle invite son visiteur à l’évasion et à la réflexion. Une pause secrète dans un quartier pourtant très animé qui vous offre l’opportunité de (re)découvrir l’univers du sculpteur et d’entrer dans l’intimité de son atelier. Et l’entrée est gratuite ! (hors exposition temporaire).



4] S’offrir un déjeuner ou un goûter dans le jardin du Petit Palais

Jardin du Petit Palais

Petit Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Une oasis au centre du musée des beaux-arts de Paris ! Avec ses palmiers, ses bananiers et autres plantes exotiques se dispersant autour de trois bassins, le jardin du Petit Palais invite ses visiteurs à une halte aussi gourmande que dépaysante pendant la visite des collections et des expositions.

Librement accessible pendant les horaires d’ouverture du musée, le café propose des boissons et des plats de bistrot à savourer dans ce cadre enchanté, à l’abri du bouillonnement des avenues parisiennes.

Pourquoi faut-il y aller ? Une place au soleil, un cadre de rêve, un musée foisonnant d’œuvres d’art datant de l’Antiquité jusqu’au XXe siècle : il vous en faut plus pour vous convaincre ?


5]…ou au salon de thé du Musée de la Vie Romantique

 

Salon de thé - Musée de la vie romantique

Après 8 mois de travaux, le Musée de la Vie Romantique a rouvert ses portes. Et c’est la désormais célèbre pâtisserie  anglaise « Rose Bakery » qui reprend les rênes du salon de thé, situé dans le bucolique jardin du quartier des Athènes (9e arrondissement).  Des gourmandises « homemade », des thés bios à déguster, assis(e) sur un banc en fer forgé à l’ombre des arbres ou au soleil, près des rosiers.
Le jardin du Musée de la Vie Romantique est l’illustration bucolique de l’atmosphère artistique et culturellle parisienne du XIXe siècle. Et donc une invitation à découvrir les œuvres de Ary Scheffer et de ses contemporains.

 


6] Eveiller les enfants et les jeunes à l'art

Activités pour les enfants

Puisque l’été rime avec les vacances scolaires, c’est l’occasion d’initier vos enfants à l’art et à la création à travers les nombreux ateliers proposés dans les musées de la ville de Paris. Destinés aux enfants ou aux adolescents, les ateliers leur offrent la possibilité d’exprimer leur créativité, de découvrir une technique utilisée par un artiste ou de prolonger de manière ludique leur visite au musée.

Les jeunes âgés entre 15 et 25 ans peuvent également faire la demande du Pass Jeunes qui leur permettra de bénéficier d'une cinquantaine d'offres culturelles, gratuitement ou à tarif réduit, pendant tout l'été ! Ils pourront notamment bénéficier de la gratuité au Palais Galliera, au Musée Cernuschi ou à la Crypte Archéologique.

 

7) …ou avec l’exposition "L’Enfance des Lumières"

Enfance des Lumières

L’exposition gratuite et interactive « L’Enfance des Lumières » au Musée Cognacq Jay, propose aux 7-11 ans d’explorer la perception de l’enfance au XVIIIe siècle à travers des modules interactifs autour de la famille, de l’éducation, du jeu et de la santé. Puzzles, jeu de l’oie, atelier photo ou tablette numérique amèneront les enfants à se projeter dans le siècle des Lumières où toute forme d’éducation est possible pour qu’il devienne un bon citoyen.

 

8] S’abriter dans la fraîcheur des Catacombes

Catacombes

Durant la chaleur estivale voire caniculaire, accordez-vous la fraîcheur souterraine en explorant les Catacombes de Paris ! La température du site reste à 14°, en été comme en hiver. Une raison de plus de visiter ces galeries d’anciennes carrières situées à 20 mètres sous terre où reposent les restes de millions de parisiens.

 

9] Sillonner les sculptures du jardin du Musée Zadkine

Musée Zadkine

Situé seulement à quelques dizaines de mètres du Jardin du Luxembourg, le Musée Zadkine fut le lieu de vie et de création de l’artiste entre 1928 et 1967. Si le parcours du musée tend à présenter les œuvres phares du sculpteur-illustrateur-dessinateur, l’esprit intimiste et propice à la création de l’atelier d’artiste demeure intact. Cette quiétude règne notamment dans le jardin où les sculptures néo-classiques de Zadkine (La Naissance de Vénus, Mélancolie, Orphée, Projet pour le Monument aux Frères Van Gogh) vivent au rythme des saisons.

 

 

10] Vivre les concerts british du Petit palais

A l’occasion de la sortie de l’exposition « Les Impressionnistes à Londres », le Petit Palais accueille la jeune scène musicale britannique à travers des concerts gratuits ! Une manière de profiter de l’exotisme du jardin du Petit Palais (que nous vous avons conseillé plus haut) et d’un concert avec des artistes aux univers éclectiques et exigeants !


Musée : Paris Musées