Deux expositions pour « Japonismes 2018 » !

Pour célébrer le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, les musées Petit Palais et Cernuschi organisent deux expositions consacrées au pays du soleil levant : « Jakuchū, le Royaume coloré des êtres vivants » et « Trésors de Kyoto, trois siècles de création Rinpa ».

Une saison culturelle autour du Japon

Expositions, théâtre, concerts, cinéma, gastronomie…  Les événements organisés dans le cadre de « Japonismes 2018 » investissent les grandes institutions culturelles à Paris et en région !

En révélant les multiples facettes de la culture nippone, la saison culturelle, portée par les gouvernements français et japonais, célébrera notamment le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France.

Son titre, « Japonismes 2018 » fait d’ailleurs référence au premier engouement des artistes français pour la culture japonaise, notamment pour les estampes du XIXe siècle qui ont beaucoup influencé nos peintres.

Paris Musées, partenaire privilégié de la saison « Japonismes 2018 », organise deux expositions consacrées à l’art japonais, au Petit Palais et au musée Cernuschi.

 

« Jakuchū, le Royaume coloré des êtres vivants » au Petit Palais

Du 15 septembre au 14 octobre 2018

Le Petit Palais est très honoré de présenter pour la première fois en Europe, grâce aux prêts exceptionnels des collections impériales du Japon l’ensemble de trente rouleaux suspendus intitulé Dōshokusai-e (« Le Royaume coloré des êtres vivants ») réalisé par Itō Jakuchū de 1757 à 1766.
Peintre actif au milieu de l’ère Edo (XVIIIe siècle), Jakuchū est un artiste plébiscité au Japon pour la finesse de son pinceau et l’éclat de ses couleurs.

La série « Le Royaume coloré des êtres vivants » qui n’a jusqu’alors été exposée qu’une seule fois hors du Japon (à la National Gallery of Art de Washington en 2012) est considérée comme le chef-d’œuvre de sa vie. 

Cet ensemble représente la faune et la flore,  brossées avec une précision réaliste issue de son observation appliquée du sujet. Les trente rouleaux représentent tour à tour des coqs, des poissons, des paons, des phénix, des canards, des cerisiers en fleurs…  et révèlent une étonnante finesse de traits, des couleurs incroyablement vives. Ils témoignent d’une maîtrise technique et d’un talent artistique extraordinaires.

En raison de la grande fragilité de ces œuvres, cette exposition est présentée de manière exceptionnelle pendant un mois dans le cadre de la saison « Japonismes 2018 ».

Plus d'informations sur l'exposition Jakuchū, le Royaume coloré des êtres vivants  

 



« Trésors de Kyoto, trois siècles de création Rinpa »

Du 26 octobre 2018 au 27 janvier 2019

Le musée Cernuschi présente l’exposition « Trésors de Kyoto, trois siècles de création Rinpa », qui dévoile pour la première fois,  hors du Japon,  des chefs-d’œuvre inestimables.

 

La présentation d’une œuvre exceptionnelle pendant 4 semaines

Cette présentation  offre l’opportunité exceptionnelle de découvrir durant les quatre premières semaines de l’exposition, « le Trésor National Dieux du vent et du tonnerre de S-otatsu » conservé dans le temple Kennin-ji à Kyoto et seulement visible en de très rares occasions. Cet événement prend toute son importance dans le cadre du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France.

 

Les générations du mouvement Rinpa

Plus de soixante œuvres sont présentées selon un parcours chronologique en quatre parties suivant les différentes générations d’artistes du mouvement Rinpa.
Dès l’entrée de l’exposition, la scénographie met à l’honneur l’éclat de la feuille d’or préparant les visiteurs à la magnificence des œuvres, puis les plonge dans une ambiance contemplative.

En raison de la fragilité des œuvres, leur présentation est évolutive et intègre quatre rotations majeures pendant la durée de l’exposition.


Musée : Paris Musées