Chatbot : Paris Musées lance un agent conversationnel pour orienter ses visiteurs

Elle est intelligente, sophistiquée et elle connaît tout sur tout du Petit Palais ! Il s’agit de Sarah, le nouvel agent conversationnel (dit « chatbot »), désigné pour répondre aux questions des visiteurs avant leur passage au musée via le compte du musée sur la plateforme « Facebook Messenger ».

Une question sur les horaires, les tarifs, l’accès ou les expositions en cours ? La divine Sarah Bernhardt, tout droit issue du célèbre portrait de Georges Clairin (1876), se chargera d’orienter et d’informer en ligne les visiteurs qui préparent leur venue au Petit Palais.

Souhaitant maintenir un lien fort avec son public des réseaux sociaux, le Petit Palais a développé "Ask Sarah" cet agent conversationnel avec la collaboration de Paris Musées. Cette intelligence artificielle qui simule une conversation sur Internet va puiser ses réponses dans une base de données répondant aux éventuels besoins des visiteurs.

Cette solution pratique et connectée est une déclinaison du robot conversationnel « Ask Mona », lancé par Marion Carré,  fondatrice de la start-up.

C’est au travers d’un partenariat signé en 2016 avec Paris Musées, dans le cadre de l’appel à projet « Service numérique innovant » du Ministère de la Culture et de la Communication,  que l'entrepreneuse a souhaité concrétiser cette volonté d’investir l’innovation et les nouveaux usages au profit de l’accueil du public.


Musée : Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris