Trois portraits avec des chiens
Actualité

Tel maître, tel chien : quand l’animal est le miroir de l’homme

Dans l'art du portrait, le chien agit souvent comme un révélateur de son sujet. Voici 10 portraits qui symbolisent ce lien fort qui se créent entre l'homme et l'animal.

Symbole d’amitié, de loyauté et de fidélité, le chien agit souvent - et malgré lui - comme un révélateur de l’Homme et devient une extension de son maître au point que s’opère parfois un genre de mimétisme entre l’homme et l’animal. Et cette ressemblance se révèle flagrante dans l’art du portrait où les objets et les accessoires participent à la caractérisation du sujet.

 

Tel maître, tel chien : voyez par vous-même !

 

 

 

 

 

1] Autoportrait au chien noir - Gustave Courbet

Autoportrait au chien noir - Gustave Courbet

[© Petit Palais / Roger-Viollet]

1842-1844 - Petit Palais Courbet se représente devant un paysage aux environs d’Ornans, avec son épagneul noir, qu’on lui a offert deux ans plus tôt. La tête fine, encore imberbe, encadrée de longs cheveux noirs et bouclés, nous restitue la beauté d’un jeune homme sûr de lui et déjà prêt à conquérir Paris. [ © Musée Cognacq-Jay/Roger-Viollet]

2] Portrait de Miss Ella Carmichaël - Edmond Aman-Jean

Portrait de Miss Ella Carmichaël - Edmond Aman-Jean

1858 - Petit Palais L’expression rêveuse de la jeune anglaise et la paisible présence du chien de la maison laissent une impression de douce langueur. [© Petit Palais/Roger-Viollet]

3] "Sara avec son chien" - Mary Cassatt

"Sara son chien" - Mary Cassatt

vers 1901 - Petit Palais Les traits au pastel de Mary Cassat représentant les cheveux de la petite fille et les poils du chien apportent beaucoup de vie à la toile. [© Petit Palais/Roger-Viollet]

4] Portrait de l'artiste en costume oriental

Portrait de l'artiste Rembrandt en costume oriental

Rembrandt van Rijn - Petit Palais Pour accentuer le caractère aristocratique du personnage, Rembrandt a choisi un chien de chasse et s’est sans doute amusé du contraste entre l’attitude soumise de l’animal et la fière allure de son autoportrait en prince enturbanné. Petite anecdote : des radiographies ont révélé que ce chien a été ajouté postérieurement par Rembrandt, pour masquer ses jambes dont la position semblait lui déplaire... [© Petit Palais/Roger-Viollet]

5] "Portrait de fillette" - Ecole Allemande

"Portrait de fillette" - Ecole Allemande

2e moitié du 18e siècle - musée Cognacq-Jay L'arrangement des cheveux, très sophistiqué pour une enfant d'environ dix ans, indique que ce portrait pourrait être d'origine germanique. Le petit chien qu'elle tient dans les bras rappelle la candeur du sujet. [© Musée Cognacq-Jay/Roger-Viollet]

6] Portrait de Sarah Bernhardt - George Clairin

Portrait de Sarah Bernhardt - George Clairin

Petit Palais - 1876 Ce grand portrait en robe de satin blanc, d’une nonchalance très étudiée, fut l’un des préférés de Sarah Bernhardt. Il annonce dès 1876 l’esthétique de l’Art nouveau avec ses lignes sinueuses, ses tons irisés et le magnétisme d’une présence féminine à la fois séductrice et inquiétante. Le chien, couché à ses pieds, valorise la puissance de son charisme et confirme le rôle de Diva qu'elle inspire à son entourage. [© Petit Palais/Roger-Viollet]

7] "Portrait de fillette au petit chien" - J-B Greuze

"Portrait de fillette au petit chien" - Jean-Baptiste Greuze (attribué à)

Musée Cognacq-Jay Le mimétisme entre la fille et le chien roux qu'elle tient dans ses bras est saisissant. [© Musée Cognacq-Jay/Roger-Viollet]

8] Portrait de Miss Power, plus tard Madame Shea" - John Rus

Portrait de Miss Power, plus tard Madame Shea" - John Russel

1789 - musée Cognacq-Jay [© Musée Cognacq-Jay/Roger-Viollet]

9] "Mme Emile Blanche, mère de l'artiste" - Jacques-Emi

"Mme Emile Blanche, mère de l'artiste" - de Jacques-Emile Blanche

1890-93 - Petit Palais [© Petit Palais/Roger-Viollet]

10] Portrait d'homme en costume de velours noir" - Heindrick

Portrait d'homme en costume de velours noir" - Heindrick Pot

v.1585-1657 - Petit Palais. [© Petit Palais/Roger-Viollet]